Deux seconds prix ex aequo pour l’édition 2017 !

Fondation Sion Violon Musique – Ce mardi 29 août 2017 à la Ferme-Asile, après trois tours qualificatifs, trois jeunes violonistes se sont produites sur la scène de la Ferme-Asile pour remporter le Concours International de Violon Tibor Varga. Le jury international a tranché. Aucun premier prix n’a été attribué. Mais deux lauréates ex æquo, Stella Chen et Saki Tozawa, ont décroché le Prix de la Loterie Romande, second prix du Concours. Julie Svěcená, lauréate du Prix de l’Etat du Valais, complète le podium. Trois autres prix spécifiques enrichissent encore le palmarès.

 

Sion, le 29 août 2017 – Voilà une semaine que la ville de Sion résonne au son de jeunes et excellents violonistes du monde entier. Ce mardi soir, dans une Ferme-Asile pleine, se déroulait une finale cent pour cent féminine avec trois finalistes issues de trois continents, Asie (Saki Tozawa), Amérique du Nord (Stella Chen) et Europe (Julie Svěcená). Accompagnées par l’Orchestre de Chambre de Lausanne, sous la direction de Gabor Takács-Nagy, ainsi que de l’altiste et membre du jury Miguel Da Silva pour l’interprétation du 2ème mouvement de la Symphonie Concertante de Mozart, elles ont toutes trois démontré la virtuosité d’une nouvelle génération de musiciennes.

Deux jurys, trois finalistes, quatre prix

Au terme d’une finale intense et marquée par la tension, le Jury international présidé par M. Enzo Restagno et constitué de Lera Auerbach, de Miguel Da Silva, d’Esther Hoppe, de Dong-suk Kang, de Silvia Marcovici et de Pavel Vernikov, a décidé de ne pas décerner le Grand Prix de la ville de Sion, soit le premier prix. Vu la difficulté à départager les prestations de Stella Chen (USA, 24 ans) et de Saki Tozawa (Japon, 16 ans), il a préféré attribuer deux seconds prix, Prix de la Loterie Suisse romande (10’000CHF), ex æquo. Stella Chen qui mène un doctorat à la Julliard School of Music, a démontré toute une palette de variations émotionnelles lors de l’interprétation du concerto de Beethoven. Quant à la très jeune Saki Tozawa, qui poursuit ses études à la fameuse Université des Arts de Tokyo, elle a séduit le jury avec sa prestation très technique du concerto de Mendelssohn Finalement, Julie Svěcená, (République Tchèque, 23 ans), a remporté le troisième prix, celui de l’Etat du Valais (5’000CHF), pour sa précision et son énergie lors de son exécution du concerto de Chostakovitch. Un « Jury des jeunes » composé de 5 étudiants en classes non-professionnelles du Conservatoire cantonal avait la lourde tâche d’imiter ses aînés et de dercerner son propre prix. Coachés par le violoncelliste Mikayel Hakhnazaryan, ce jury a officié dès le 3ème tour pour décerner son prix. Après une longue délibération, le prix du Jury des jeunes a été attribué à Saki Tozawa pour la qualité de ses diverses prestations.

Le prix Tibor Varga, meilleure interprétation de la création inédite

Une des spécificités du Concours International de Violon Tibor Varga consiste à mandater un compositeur contemporain pour créer une pièce inédite pour la compétition. Cette année, Lera Auerbach, jeune et brillante compositrice d’origine russe, a écrit l’œuvre « Trio n° 4 pour violon, violoncelle et piano ». Celle-ci fut jouée pour la première fois le dimanche 27 août 2017 par les participants au 3ème tour. La compositrice a été séduite par l’interprétation toute en subtilité de Stella CHEN (USA) et le jury lui a décerné le prix Tibor Varga, Prix de la meilleure interprétation de la pièce imposée.

Le public a son mot à dire

Le public de la Ferme-Asile s’est vu lui aussi donné le droit de choisir sa candidate favorite suite au passage des trois finalistes sur scène. Celle qui a le plus convaincu le public sédunois par son brio et notamment son interprétation enjouée de Bethoveen est Stella Chen, qui en plus du Prix du public, a reçu une ovation à la fin de sa performance.

Ce soir, le bilan tiré par le conseil de la Fondation Sion Violon Musique au terme de cette troisième édition du Concours dans sa version réunifiée est extrêmement positif. Le Concours International de Violon Tibor Varga a permis aux spectateurs de découvrir de jeunes talents et à ces derniers d’enrichir leur expérience musicale en se produisant en public. Pour rappel : la prochaine édition du Concours International de Violon Tibor Varga se déroulera en août 2019. Les dates seront confirmées durant le premier semestre 2018.

 

Biographies

Stella Chen commence ses études à la Juilliard School of Music (classe d’Itzhak Perlman), avant de compléter cet enseignement par un Master « in Violin Perfomance » obtenu en 2016 au conservatoire de New England. Au sein de ce même conservatoire, Stella effectue actuellement son doctorat en « arts musicaux », sous la supervision de Donald Weilerstein et Sylvia Rosenberg. La jeune violoniste est une habituée des concours puisqu’elle a déjà – entre autres choses – obtenu le 4e prix du concours Menuhin de 2008 et le premier prix du L.A. Philharmonic Bronislaw Kaper Awards.

 

La violoniste Saki Tozawa commence le violon à l’âge de six ans, auprès de sa mère, avant d’étudier dans la classe de Nobuko Yasui. Elle gagne rapidement de nombreux prix, tout d’abord au Japon (grand prix du concours de Kanagawa, premier prix du concours de violon d’Osaka) puis à l’échelle internationale. Actuellement étudiante à l’Université des Arts de Tokyo, Saki y suit l’enseignement de Gérard Poulet et de Natsumi Tamai.

 

Julie Svěcená est une jeune violoniste très active, régulièrement invitée par plusieurs orchestres (orchestre de la radio tchèque, Philharmonique de Moravie…) depuis l’obtention du premier prix lors de l’International Radio Competition Concertino Praga, en 2010. Ayant débuté l’étude du violon à l’âge de quatre ans, elle obtient son diplôme en 2013, au conservatoire de Prague. Elle poursuit actuellement ses études à la Royal Academy of Music de Londres dans la classe de Rodney Friend, et a pu bénéficier de cours de maîtres auprès de Maxim Vengerov, Ida Haendel ou Boris Kushnir.

Résultats

  • Deuxième Prix de la Loterie Romande ex aequo : Stella Chen & Saki Tozawa
  • Troisième Prix de l’Etat du Valais : Julie Svecená
  • Prix du public : Stella Chen
  • Prix Tibor Varga : Stella Chen
  • Prix du Jury des Jeunes : Saki Tozawa

Photos disponibles ici