Lora Markova, 17 ans, remporte le 2ème Concours Tibor Junior

C’est avec un plaisir accru, étant donné les circonstances, que nous vous communiquons les résultats du 2ème Concours international de Violon Tibor Junior, qui vient de se terminer après cinq jours d’épreuves à huis clos dans la belle et suggestive Eglise des Jésuites de Sion. Rappelons que nous avions dû l’ajourner en 2020 à cause de la pandémie.

 

Douze jeunes talents provenant de dix pays et trois continents (dont deux Suisses) se sont mesurés dans un contexte, certes, professionnel et exigeant, mais en même temps bienveillant et profondément humain, en accord avec les principes pédagogiques du fondateur de cette compétition unique en son genre, Pavel Vernikov. Agés entre 15 et 18 ans, ces solistes de demain ont impressionné le jury et le public virtuel par leurs remarquables performances, démontrant une maîtrise technique et une maturité artistique hors du commun pour leur jeune âge. Un niveau globalement « excellent », s’est réjoui Pavel Vernikov, président du jury.

 

Il n’aura donc pas été facile pour les jurés de désigner les lauréats, ou plutôt lauréates, dont voici sans plus attendre les noms :

  • Premier Prix : Lora Markova (17 ans – Bulgarie)
  • Deuxième Prix : Anais Feller (15 ans – USA)
  • Troisième Prix : Moë Dierstein (15 ans – Allemagne)
  • Prix de l’Orchestre – remplaçant le Prix du public : Anais Feller

 

Par ailleurs, Oleksandra Khmara (16 ans – Ukraine) remporte le Prix social de la Fondation Sion Violon Musique, et repart donc avec un violon du luthier sédunois Jérémie Bonnet, à la hauteur de son talent. De son côté, Maya Alexandra Kasprzak (15 ans – Allemagne) a été récompensée pour son interprétation du morceau « Catch me », créé spécialement pour le concours par le compositeur géorgien Josef Bardanashvili.

 

Les candidats, heureux et malheureux, peuvent être d’autant plus fiers de leurs prestations que l’actuelle crise sanitaire les a privés de la chaleur d’un public présent dans la salle, rendant les conditions de la compétition sans doute plus rudes. Nombreux ont été néanmoins les spectateurs à suivre les épreuves en direct sur internet et, pour la finale, sur Canal 9.

 

Un grand merci va à l’Orchestre du Sion Festival, qui a accompagné les candidats pour tous les tours ; un exercice particulièrement astreignant puisque l’orchestre était réduit à seulement dix membres, masqués de surcroît, pour répondre aux exigences du Covid.

 

Enfin, que serait un concours sans un jury digne de ce nom ? Pour sa deuxième édition, le Concours Tibor Junior a de nouveau bénéficié de la participation de violonistes et pédagogues de renom, que nous remercions pour leur engagement sans faille : Pavel Vernikov (Ukraine-Israël), Président, Alexia Eichhorn (Allemagne), Thomas Jung (Suisse), Dong-Suk Kang (Corée) et Noémie Robidas (Canada) – directrice de l’HEMU.

 

Nous sommes confiants que nous pourrons vous accueillir tout bientôt à l’occasion de nos traditionnels rendez-vous estivaux. Nous vous dévoilerons la programmation dès que possible, en fonction de l’évolution sanitaire. Restez informés, consultez notre site et nos réseaux sociaux !